PETITS DEJ SOLIDAIRES

Janvier 2019, Jardin d’Eole Paris (75018)


Porté par
 PEROU

Yakas 
Marie
Victor
Louise

Type
Concours

Crédit Illustration 
yakafokon




Un pied dans la rue, un pied dans le parc, les deux dans le monde…

Pour nos invités, Paris et la France ne sont probablement que des escales dans un périple sacré à travers le monde. Or, l’espace où nous prenons le petit-déjeuner est une impasse, un cul-de-sac, une fin. Une fin dans un espace pourtant ouvert, un des rare es- pace du nord de Paris où le ciel vient toucher la terre. Et puis il y a le passage des trains aussi, dans le lointain. La gare de l’Est, du Nord, l’Eurostar, l’Angleterre. Et tout ce monde qui s’active... de l’autre côté de la grille.

Et si c’était ça un premier geste d’hospitalité ; reconsidérer la limite qui sépare les corps.


Marre des barrières construisons des barrieres !
La structure est pensée en palissades de chantier.









collectif yakafokon _ 2020